dimanche 13 septembre 2009

Tournons la page et remettons nous au travail.


La ville de la Ferté alais est riche de ses habitants, de son patrimoine, de son histoire.

Las, depuis 20 mois, notre ville est en proie à de graves vicissitudes et il importera de remettre la Ferté alais rapidement à flot.
Ainsi, le défaut de gestion, de réelles compétences, d'investissements raisonnés, de demandes de subventions étudiées, ne seront pas sans conséquences sur les finances de la ville, déja fragiles.
Les divisions internes, les querelles de clochers, les coups bas des uns et des autres sont bien loin des préoccupations légitimes des Fertois qui sont confrontés aujourd'hui à des jours difficiles.
Il est urgent que la ville reparte du bon pied avec une équipe animée de la préoccupation de l'intérêt collectif.
J'entends ci et là les railleries de mes anciens adversaires, dont certains sévissent sur la ville depuis plus de 20 ans, et d'autres seraient bien mal lotis de présenter leur triste bilan: pour les uns, par exemple, fermeture de la piscine, augmentation drastique des impôts sans aucun investissement...pour les autres qui voulaient Agir, un véritable fiasco.
Nous ne pouvons plus nous permettre de telles irresponsabilités, pendant 7 années nous avons restauré les finances de la ville, nous avons réorganisé les services, nous avons investi, et ce, sans jamais accroître la pression fiscale et en diminuant l'endettement.
Certes il reste beaucoup de choses à faire.
Dans quelques semaines, les Fertois et les Fertoises devront choisir une nouvelle équipe qui devra être capable de travailler et de donner un nouvel élan à notre petite ville et tourner cette triste page.

Philippe AUTRIVE